PARTAGER

Source: la1ere.francetvinfo.fr/

https://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/sites/regions_outremer/files/styles/rss_big/public/assets/images/2019/05/15/or_3-1082437.jpg?itok=USUTl9gW
L’ancien président de l’université d’Orléans va comparaître devant le tribunal d’Orléans pour détournement de fonds publics et délits de favoritisme dans le cadre de marchés publics. Il a été placé en garde à vue selon nos confrères de France info, avant d’être déféré devant le parquet, son renvoi devant le tribunal lui a été signifié.

Les conclusions de l’enquête

C’est la brigade financière de la police judiciaire d’Orléans qui a mené l’enquête. Il est reproché à Youssoufi Touré d’avoir accordé des avantages à hauteur de trente mille euros à la directrice d’un laboratoire de nanosynthèse. Il est également poursuivi pour délit de favoritisme dans le cadre de deux marchés publics. Président  de l’université d’Orléans de 2009 à 2016, il aurait laissé un déficit vertigineux estimé à  près de quinze millions d’euros, et autres dysfonctionnements.

Des négligences 

L’affaire a éclaté alors que Youssoufi Touré était recteur en Guyane. A l’époque et encore aujourd’hui il avait évoqué des négligences. Youssoufi Touré, par ailleurs, a toujours nié les affaires révélées par la presse nationale. Pour l’ancien recteur, il s’agissait de simples allégations, avant de démissionner de son poste de recteur, à la surprise générale.

Youssoufi Touré explique son départ de la Guyane

[embedded content]

Youssoufi Touré sera resté 9 mois dans notre région, 9 mois durant lesquels il a du s’adapter aux particularismes de l’académie Guyane, avant d’en partir rattrappé par “les affaires”.