PARTAGER

Source: la1ere.francetvinfo.fr/

https://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/sites/regions_outremer/files/styles/rss_big/public/assets/images/2019/07/11/28577824_197497880837203_6782261171589111097_n-1124330.jpg?itok=VgWHiFg1
Des contrats de convergence et de transformation qui font encore grincer des dents. Les premiers CCT ont été signés lundi dernier au ministère des Outremer à Paris. Emanation directe des assises des outremers et de leur résumé : le livre bleu outremer, finalisé en juin 2018.
Ces conventions soutiennent des projets structurants dans 7 territoires : soit près de deux milliards d’euros mobilisés pour la période 2019-2022. 
Pour la Guyane le montant du contrat s’élève à 492 millions d’euros dont 295 millions de l’Etat. Si le président de la Collectivité Territoriale de Guyane Rodolphe Alexandre, s’en félicite, d’autres en revanche en Guyane crient au scandale tel Davy Rimane du KPLD pour lui le compte n’y est pas du tout, il dénonce une supercherie visant à enterrer l’accord de Guyane :

Réaction de Davy Rimane sur la signature du plan de convergence

Pas question d’en rester là pour Davy Rimane qui, dans ce contrat fourre tout,craint non seulement pour l’accord de Guyane mais également pour le projet Guyane, en cours d’élaboration. L’occasion donc pour le KPLD de lancer un vibrant appel à la vigilance afin de déjouer “les manœuvres du gouvernement et de la CTG”.