PARTAGER

Source: la1ere.francetvinfo.fr/

https://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/sites/regions_outremer/files/styles/rss_big/public/assets/images/2020/03/26/pad_violences_conjugales_pendant_le_confinement_forpt_1_frame_2979-1323278.jpg?itok=Jr-VRtfZ

Pas de recrudescence véritable des violences conjugales, mais une baisse des appels de nouvelles victimes. Ce qui ne veut absolument pas dire qu’il n’y en a pas. Bien au contraire les professionnels du secteur. Durant ce confinement, de nombreuses femmes se retrouvent en danger.